13 Reasons Why, Jay ASHER

Titre : 13 Reasons WhyIMG_1188

Auteur : Jay Asher

Editeur : Albin Michel

Nombre de pages : 288

Prix : 14€50

 

RÉSUMÉ :

Si tu entends ce message, il est déjà trop tard. Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu’Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l’une des raisons, l’une des treize responsables de sa mort. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

MON AVIS :

Vous connaissez cette sensation de ne pas savoir si on a aimé ou détesté un livre ? Et bien c’est ce qu’il m’ait arrivé avec 13 Reasons Why. Pourtant partie dans ma lecture pleine d’espoir et de joie (expression pourrie), je suis ressortie mitigé et avec le sentiment d’avoir acheté un livre auquel il manquait des pages. Explications.

J’ai entendu parler de 13 Reasons Why à l’occasion de la sortie de son adaptation en série du même nom. Les critiques sur la série étant majoritairement élogieuses, j’ai voulu lire le livre avant de voir la série pour ne pas me spoiler toutes les surprises. J’ai trouvé que l’idée de suivre à travers des cassettes le parcours, d’une adolescente harcelée était hyper intéressante et je voyais mal comment je pourrais être déçue.

Pour commencer, j’ai bien aimé environ la moitié du livre. Les raisons d’Hannah n’étaient pas hyper-graves si on peut dire, mais je pensais que tout allait s’accélérer avec la suite et que « l’effet boule de neige » cité dans le livre allait faire son apparition. Mais j’ai très vite eu l’impression d’avoir sauté des chapitres… Je n’arrivais plus trop à comprendre la chronologie de l’histoire, j’avais l’impression de manquer de détails et d’au final, ne pas connaître véritablement les personnages. Mes impressions sont tellement bizarres que je ne sais pas trop comment les retransmettre à l’écrit (bizarre, je sais).

Clay Jensen, le garçon qui écoute les cassettes de son amie disparue, n’est pas vraiment le mec le plus attachant que j’ai rencontré dans mes voyages livresques. On ne sait quasiment rien de lui et je n’ai pas trop réussi à le comprendre par moments.
Hannah, la jeune fille harcelée, aurait très bien pu être parfaite si là aussi, nous en savions plus sur elle.
Les personnages secondaires sont survolés, mais pas du tout explorés. En fait, j’ai l’impression d’avoir lu un résumé de l’histoire et qu’il existe un autre livre où l’on découvre beaucoup mieux les personnages (encore une fois, très bizarre).

Le style de l’auteur est très classique, et le livre se lit très rapidement. Un petit bémol m’a dérangée, c’est le changement de point de vue entre celui d’Hannah qui raconte son histoire sur ses cassettes et celui de Clay qui dit ses pensées ou ce qu’il est en train de faire. J’ai trouvé que ça cassait parfois le rythme de l’histoire et que c’était bien dommage.

Chez les points positifs, je trouve que certaines raisons qui ont poussé Hannah au suicide sont très très réelles et on peut très facilement s’imaginer vivre les mêmes choses. Le thème du suicide est abordé en finesse et les conséquences du harcèlement sont bien compréhensibles.

Alors au final, malgré des scènes qui auraient pu avoir énormément de potentiel (je pense à celles de la fin qui auraient vraiment pu être choquantes ou poignantes), je suis un peu déçue de ma lecture et j’espère vraiment apprécier davantage la série que je pense quand même regarder. Peut-être que le format série est plus adapté qu’au format livre…

En tout cas, malgré un sérieux potentiel, je trouve l’idée mal exploitée et j’espère que ce livre à quand même plut à certaines personnes !

Bonnes lectures !

MA NOTE :

⭐️⭐️⭐️

Publicités

The Effigies T1, Sarah RAUGHLEY

Titre : The Effigies : Les Flammes du DestinIMG_1103

Auteur : Sarah Raughley

Editeur : Lumen

Nombre de pages : 445

Prix : 15€

 

RÉSUMÉ :

Quel est le plus dangereux : le feu qui couve en elle ou les souvenirs qui menacent de s’emparer de son esprit ?
 » Je m’appelle Maia Finley, j’ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie.  » Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l’apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles… et son espérance de vie chutera drastiquement.
C’est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d’un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l’humanité des spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d’une centaine d’années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.
Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n’a d’autre choix que de descendre dans l’arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !
Quatre filles, quatre pouvoirs : le dernier rempart contre les ténèbres ! Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, découvrez une course contre la montre épique qui couvre le monde entier… The Effigies marque le coup d’envoi d’une trilogie fantastique au rythme effréné !

MON AVIS :

Je reviens après quelques temps d’absence, pour vous parler du tome 1 d’une nouvelle saga : The Effigies !

J’avais repéré ce livre bien avant sa sortie, et sa magnifique couverture intrigante et son résumé ont finalement euent raison de mon porte-monnaie (ou de celui de mes parents). Il faut dire que depuis que j’ai découvert les éditions Lumen, je n’ai jamais eu de déception et leurs ouvrages font désormais partie de ceux que je consulte en priorité.

Pour en revenir à The Effigies, je tiens à dire que je ne m’étais pas fixé de très très grosses attentes étant donné que je n’avais pas beaucoup lu de chroniques à son sujet. Il comporte énormément de points positifs, mais également un peu de négatif… Le livre parfait est très rare, on le sait bien !

Du côté des points positifs, je dois admettre que l’univers construit est incroyable ! Il faut savoir que l’intrigue se déroule dans le présent, dans notre monde, mais que celui-ci est menacé par les Spectres, qui sont des sortes de créatures sombres et horribles. Les personnages sont assez attachants même si certains secondaires méritaient grandement d’être un peu plus utilisés et j’espère qu’ils seront plus présents dans le second tome. Le côté super-pouvoirs, est bien exploité même si j’en aurais peut-être voulu un peu plus du côté de Maia, l’héroïne principale. Le côté qu’il n’y ait pas de romance ou qu’elle soit très légère ne m’a pas dérangée et m’a au contraire, fait du bien en m’épargnant le côté romantique gnan-gnan.

Chez les points négatifs, ce qui m’a le plus dérangé est la surdose d’action par moments. J’ai parfois trouvé qu’il y avait trop d’action en un seul chapitre et que l’on se perdait un peu. Ce n’est que mon avis personnel et si vous êtes un fan d’action à la mode Marvel, ce livre est entièrement fait pour vous ! Aussi, notre héroïne, Maia, m’a un tout petit peu agacée avec son côté donneuse de leçons. Je l’ai trouvée parfois peu compatissante envers son entourage même si sa vie personnelle est loin d’être drôle.
Un autre point négatif, le trop grand nombre de questions que l’on se pose en terminant ce premier tome. Je vous l’accorde, c’est un premier tome et les premiers tomes sont en général faits pour installer l’intrigue et poser les bases de la future série, mais j’ai trouvé qu’il y avait vraiment trop de questions en suspens et j’ai un peu peur que certaines de celles-ci soient un peu négligées par la suite. Je me trompe peut-être complètement, mais c’est l’impression que j’ai eu lorsque j’ai terminé ma lecture.

Malgré tout, c’est avec un bilan positif que je ressors de ma lecture, je lirais avec grand plaisir les tomes suivants et j’espère qu’ils seront à la hauteur de mes attentes !

MA NOTE :

⭐️⭐️⭐️⭐️

Caraval, Stephanie GARBER

Titre : CaravalIMG_1045

Auteur : Stephanie Garber

Editeur : Bayard

Nombre de pages : 478

Prix : 17€90

 

RÉSUMÉ :

Depuis qu’elle a dix ans, Scarlett envoie des lettres au maître de Caraval, Légende, pour qu’il vienne donner son extraordinaire spectacle sur son île. Alors qu’elle a dix -sept ans et qu’elle est sur le point de se marier avec un inconnu, le maître de Caraval lui répond enfin. Il l’invite, elle et sa soeur Donatella à venir sur l’Ile des songes pour voir le spectacle… Mais leur père, un homme tyrannique, refuse qu’elles s’y rendent. Aidé par Julian, un marin, elles s’échappent. Mais quand le bateau accoste sur l’île des Songes, Donatella a disparu, enlevée par Légende. Scarlett découvre que le but du jeu cette année est de retrouver sa soeur. Le gagnant verra son souhait le plus cher exaucé. Prête à tout pour sauver sa soeur, Scarlett accepte de participer, aidée par Julian. La jeune fille découvre alors un monde magnifique, empreint de magie. Pour recevoir le premier indice de leur quête, les participants doivent accepter les règles du jeu en signant un contrat de leur sang. Scarlett a beau savoir que tout ce qui se passe à Caraval n’est qu’un jeu, elle se retrouve bientôt empêtrée dans un univers à cheval entre rêve et réalité. Elle ne doit surtout pas se laisser emporter par la magie, sous peine de perdre la tête… Finalement, dans ce monde, Scarlett n’est sûre que d’une chose : si elle ne retrouve pas sa soeur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

MON AVIS :

Après des siècles de retard, j’ai enfin lu Caraval ! Et quelle lecture ! J’ai tout simplement adoré ce livre qui réunit absolument tout ce qui me plaît dans un bouquin, c’est-à-dire, de l’aventure, de la magie, des rebondissements et un peu de romance ! Caraval m’a fait passer par un nombre incroyable d’émotions et je ne regrette pas du tout de m’être lancée.

Pour commencer, j’ai eu un tout petit peu de mal à rentrer dans l’histoire. Comme nous n’avions pas trop d’informations sur l’univers du roman, j’avais un peu de mal à me représenter les scènes dans ma tête. Mais une fois l’intrigue et ce petit monde magique installés, on plonge directement et on devient complètement accro à notre lecture ! J’ai lu Caraval en une semaine et je n’ai qu’une envie, avoir le second tome tout de suite !

Les personnages sont relativement tous assez attachants même si Tella m’énervait un peu au début. Scarlett, l’héroïne principale, est compréhensible et à des réactions tout à fait crédibles par rapport à tout ce qui lui arrive. Mais mon personnage préféré qui fait désormais partie de mes book-boyfriends est Julian ! Je suis totalement tombée amoureuse de lui et j’ai adoré son côté mystérieux. Il a un humour un peu à lui et il apporte beaucoup de légèreté à certains passages de l’histoire.

L’intrigue est très bien ficelée et l’histoire est vraiment additive. On ne voit pas les pages défilées et on veut toujours en savoir plus sur les aventures de nos héros. La plume de Stephanie Garber est très fluide et très facile à lire. La couverture pleine de paillettes est aussi vraiment magnifique !

En résumé, jetez-vous sur Caraval qui est un gros coup de cœur et je tiens à remercier toutes celles et ceux qui me l’ont conseillé !

MA NOTE :

❤️❤️❤️❤️❤️

Nil T1, Lynne MATSON

Titre : NilIMG_1055

Auteur : Lynne Matson

Editeur : PKJ

Nombre de pages : 464

Prix : 17€90

 

RÉSUMÉ :

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé…

MON AVIS :

Aujourd’hui, retour sur une de mes dernières lectures : Nil ! J’avais beaucoup entendu parler de cette trilogie et je me suis finalement laissée tentée. J’ai trouvé ce livre très agréable à lire, même si je suis un tout petit peu déçue. Explications.

Nil raconte l’histoire de Charley, une adolescente qui mène une vie tout à fait banale. Un jour, elle se retrouve transportée un peu par magie, sur une île où elle n’a que 365 jours pour partir. Elle se fait des amis qui sont dans le même cas qu’elle et elle tombe amoureuse de Thad, un garçon qui a déjà passé pas mal de temps sur Nil.

Voilà un résumé un peu pourri, mais allez plutôt voir le vrai résumé un peu plus haut. L’histoire d’adolescents livrés à eux même sur une île m’intéressait beaucoup et j’avais beaucoup entendu de comparaisons avec l’émission Koh-Lanta. Comme je suis une TRÈS grosse fan de Koh-Lanta, je ne pouvais pas laisser ce livre passer.

L’histoire se lance vite et j’ai apprécié que l’on soit rapidement dans l’action même si j’étais un peu perdue à certains moments. L’intrigue est très intéressante même si je m’attendais à avoir beaucoup plus d’action. En effet, j’ai trouvé qu’à partir d’un moment, la romance devenait un peu trop omniprésente et j’ai trouvé qu’elle était un peu gnan-gnan. Dès fois, j’avais un peu l’impression d’être dans un téléfilm de TF1 ou M6 diffusé l’après-midi ! Bon ok je vais un peu loin… Mais je m’attendais à beaucoup plus d’action et à moins de tourments amoureux.

Les personnages principaux sont assez cools même si Charley m’a un peu énervée par moment. Thad est un peu trop le cliché du mec parfait, mais ça ne m’a pas trop dérangée. Les personnages secondaires sont moins explorés et j’espère en savoir plus sur certains dans le second tome. La plume de l’auteur est fluide et j’ai lu Nil assez rapidement. Les changements de point de vue des personnages ne m’ont pas dérangée et c’est une bonne chose, car d’habitude, je n’aime pas trop quand on change de narrateur.

En conclusion, une lecture agréable avec quelques défauts, mais aussi quelques points positifs. Je ne me jetterais pas sur le tome 2 tout de suite, mais j’espère qu’il se concentrera plus sur l’action que sur la romance.

Bonnes lectures à vous et à bientôt !

MA NOTE :

⭐️⭐️⭐️⭐️

 

Bilan lecture #2 Mars/Avril

C’est l’heure du bilan ! Aujourd’hui, bilan de mes lectures des mois de mars et avril ! J’ai passé deux très beaux mois livresques avec de belles surprises, des lectures géniales et une très grosse dose de coups de cœur ! J’ai un peu moins lu à cause du collège, mais je suis quand même satisfaite de mon bilan.

img_0954

J’ai commencé mars avec le tome 2 de Gardiens des cités perdues et j’ai encore une fois, eu un énorme coup de cœur ! Je suis vraiment très heureuse d’avoir découvert cette saga magique et de ne pas être passée à côté.

IMG_0965

J’ai ensuite enchainé avec The Curse, et j’ai aussi apprécié ma lecture. Une minuscule déception, car j’avais un peu trop attentes au sujet de ce livre, mais j’ai quand même passé un agréable moment et je lirais la suite sans aucun doute !

IMG_0985

Encore un coup de cœur avec La Faucheuse ! Je ne pensais pas que ce livre pourrait me plaire autant, mais je suis super contente de l’avoir lu. Peut-être qu’il ne plaît pas à tout le monde, mais je l’ai vraiment adoré et je vous recommande cette lecture !

IMG_1011

Sans grande surprise, coup de cœur avec le tome 3 de Gardiens des cités perdues !

IMG_1031

Et puis mon énorme coup de cœur pour ces deux mois de lecture : Everything Everything ! Je ne pensais pas autant aimer ce livre, mais je n’ai pas de mots pour vous décrire à quel point j’ai adoré cette lecture ! Il faut tout simplement le lire et vous comprendrez peut-être pourquoi j’ai autant adoré ce petit bijou magnifique.

IMG_1055

Ma dernière lecture du mois d’avril est Nil et je suis plutôt contente de cette lecture. J’en attendais peut-être un peu plus, mais je vous rédigerais une chronique complète dans peu de temps.

Voilà pour ce bilan, j’espère que vous aussi, vous avez eut de belles lectures et de gros coups de cœur pendant ces deux derniers mois. Le prochain bilan sera donc fin juin/début juillet et sera donc le début des grandes vacances et vous ne pouvez pas imaginer à quel point j’ai hâte d’y être !

Je vous souhaite de bonnes lectures et à bientôt pour une prochaine chronique !

Everything Everything, Nicola YOON

 

Titre : Everything EverythingIMG_1031

Auteur : Nicola Yoon

Editeur : Bayard

Nombre de pages : 368

Prix : 16,90€

 
RÉSUMÉ :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

MON AVIS :

C’est avec un immense coup de cœur que je suis ressortie de ma lecture de Everything Everything ! Je n’en attendais pas autant et je me suis prise une très grosse claque en lisant ce livre !

Ça faisait un bon moment que je le voyais un peu partout sur la blogo et sur bookstagram. J’avais aussi vu qu’un film adapté du livre allait sortir prochainement et c’est ce qui a fini de me convaincre de me lancer. Comme je ne voulais pas reproduire la même erreur que j’avais faite avec Nos étoiles contraires (je m’étais tout spoiler), j’ai décidé de lire le livre avant de voir le film pour ne pas me gâcher toutes les surprises.

Je tiens tout d’abord à souligné la beauté de ce livre. La couverture super colorée est magnifique et l’intérieur du livre est rempli de petites illustrations que j’ai adorées ! C’est vraiment un livre-objet superbe.

L’histoire est tout aussi magnifique et elle m’a permis d’en savoir un peu plus sur la maladie de « l’enfant-bulle » que je ne connaissais pas tellement. J’ai adoré le personnage de Madeline et j’ai vraiment réussi à la comprendre et à me mettre à sa place. J’ai aussi bien aimé Olly, qui est un peu le book-boyfriend parfait. Je me suis vraiment laissée emportée dans ce récit fabuleux qui nous fait voyager, nous fait rêver et surtout, nous fait aimer la vie.

La plume de Nicola Yoon est super et j’ai lu ce livre très facilement et rapidement. J’ai très envie de lire un autre livre de l’auteure « The Sun is also a star » mais je vais attendre sa sortie en VF.

Tout ce que je peux vous dire de plus, c’est qu’il faut vous jeter sur ce livre qui est magnifique et qui m’a redonné envie de lire des romances. J’attends avec impatience le film qui sort en mai-juin. C’est un TRÈS gros coup de coeur qui est devenu mon livre qui ne fait pas partie d’une saga préféré ! Lancez-vous !

MA NOTE :

❤️❤️❤️❤️❤️

Gardiens des cités perdues T3, Shannon MESSENGER

 

Titre : Gardiens des cités perdues : Le Grand BrasierIMG_1011

Auteur : Shannon Messenger

Editeur : Lumen

Nombre de pages : 597

Prix : 15€

 

RÉSUMÉ :

Sophie Foster n’a décidément pas le temps de souffler ! Silveny, qu’elle a aidé à placer en sécurité au Sanctuaire, y subit les attaques inexpliquées d’une autre alicorne. Le Conseil envoie donc la jeune fille, accompagnée de Keefe, vérifier ce qui cloche. Mais leur première tentative les emmène jusqu’à la maison où Sophie a grandi, en Californie, où ils trouvent un message codé laissé à son intention par le Cygne Noir. C’est le début d’un tourbillon de révélations et de rebondissements qui va emmener Sophie des couloirs inquiétants du manoir où vit la famille de Keefe aux montagnes de l’Himalaya où se niche un Sanctuaire prodigieux peuplé de dinosaures, salamandres, centaures et autres sasquatch, en passant par les cellules sordides de la prison secrète des elfes, Exil. La fantaisie et l’inventivité de Shannon Messenger font de nouveau des étincelles ! Retrouvez Sophie dans le troisième tome de la série Gardiens des Cités perdues, où le mystère s’épaissit autour de sa naissance et le monde magique des elfes se colore d’une teinte plus sombre.

MON AVIS :

Attention risque de spoilers sur les tomes précédents !

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Sophie et ses amis pour ce troisième tome d’une de mes sagas préférées ! J’avais adoré les deux autres tomes et encore une fois, l’auteur m’a transportée dans son monde magique !

Je me suis très vite replongée dans l’histoire même si je ne me souvenais plus très bien de certains détails. Les personnes sont toujours aussi bien et j’ai été contente de retrouver un peu plus Fitz que dans le second livre. Sophie change un peu au fil des tomes et elle gagne en maturité. Keefe est vraiment mon personnage préféré et il trouve toujours les bonnes répliques qui font sourire. On découvre plus de choses au sujet du Cygne Noir, l’action et les rebondissements sont vraiment au rendez vous. J’ai juste été un petit peu déçue qu’il y ait moins de passages à Foxfire, le collège des elfes.

Au niveau de l’écriture, celle de Shannon Messenger est toujours aussi fluide et j’ai dévoré ce livre. Comme d’habitude, j’ai très très envie de connaître la suite ! Je ne peux que vous recommander cette saga magnifique qui me redonne les mêmes sensations que lorsque je lisais Harry Potter !

MA NOTE :

❤️❤️❤️❤️❤️

Ma chronique sur le tome 1

Ma chronique sur le tome 2