The Sun Is Also A Star, Nicola YOON

Titre : The Sun Is Also A Star0CB6B8B7-708A-4FD0-822D-C5E92EBE04A3-18958-0000101ED0731E58

Auteure : Nicola Yoon

Editeur : Bayard

Nombre de pages : 400

Prix : 16€90

 

RÉSUMÉ :

Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale.Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d’une procédure d’expulsion et devra quitter le pays le soir même. L’adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution.Sous l’effet d’un enchainement d’évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d’une journée, une belle histoire d’amour.Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l’exil et le poids des différences culturelles.

MON AVIS :

Ah que j’avais envie de lire The Sun Is Also A Star ! Depuis ce magnifique coup de coeur que j’avais eu pour Everything Everything de la même auteure, je guettais un peu partout la parution de son nouveau livre. Mais contre toute attente, c’est avec presque une déception que je suis ressortie de ma lecture…

Tout d’abord, j’avais une confiance absolue en ce livre. Après le splendide Everything Everything, je ne voyais pas comment je pourrais être déçue par l’un des livres de cette auteure. J’avais néanmoins lu quelques chroniques négatives mais ça ne m’a pas affolée plus que ça… Le résumé ne m’attirait pas vraiment et très honnêtement, je ne me serais peut-être pas jetée dessus s’il avait été écrit par un auteur autre que Nicola Yoon.

J’ai été captivée par les 200 premières pages. Je trouvais que les histoires d’autres personnages parallèles à l’intrigue principale étaient vraiment géniales et qu’elles apportaient du « renouveau » à la lecture. Le côté poétique me plaisait et, à ce moment-là, il n’y avait pas encore de répétitions.

Mais très vite, je me suis lassé de suivre les aventures de Natasha et Daniel. J’ai rapidement constaté qu’au final, il ne se passe presque RIEN ! On tourne un peu autour du pot et on n’avance pas vraiment dans le fil de l’histoire. Je n’ai pas vraiment trouvé l’histoire d’amour de Natasha et Daniel très crédible et cette histoire « d’insta-love » n’est vraiment pas pour moi.

Les personnages ne sont pas attachants plus que ça. On peut certes, comprendre leurs problèmes mais Daniel m’a un peu agacée avec son côté « je-veux-pas-faire-d’études-mais-j’ai-pas-le-choix ».

La fin n’est pas du tout retournante et ne m’a pas émue du tout. Je pense quand même avoir compris la morale de l’histoire mais ça ne suffit pas à me convaincre que ce livre vaut vraiment la peine d’être lu.

En bref, ce n’est vraiment pas un coup de coeur, une moyenne lecture à la limite car la plume de Nicola Yoon est toujours aussi fluide. J’aurais certainement d’autres choses à dire sur ce livre, mais rien d’autre ne me vient au moment où j’écris cette chronique (#fillepasdouée).

Bonnes lectures à vous !

MA NOTE :

⭐️⭐️⭐️

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s